Share Vote rapide

Poll - lien

500 px
350 px
250 px
Aperçu

- Aperçu du widget :

Largeur - px Hauteur - px

Fermer l'aperçu
! Vous utilisez un navigateur incompatible Votre navigateur n'est pas optimisé pour Toluna, veuillez installer la dernière version Mettre à jour
Notre Politique de Confidentialité régit votre adhésion à notre panel d'influenceurs, vous pouvez y accéder ici. Notre site utilise des cookies. Tout comme dans le monde réel, la vie est plus belle avec les cookies. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez notre Politique relative aux Cookies.

gouvartdomi

  il y a 26 jours

#MotsCachés : L'école

Tout a commencé un jour gris de septembre.

J'étais toute heureuse de parcourir les rues de ville, où je n'allais
pas souvent, ma petite main ancrée dans celle de ma maman.

Jusqu'au moment où elle m'a fait rentrer dans une grande cour remplie de fillettes brayardes !

Mais qu'est-ce que je fais là ?

Vient ensuite le moment où elle me présente à cette dame aux cheveux poivre et sel, aux grosses lunettes noires, qui pour moi semblait aussi âgée que ma grand mère mais en bien moins sympathique !
Immédiatement elle m'a terrorisé !

Et voilà le début de ma 3ième maternelle (qu'on appelait en ce temps là les "gardiennes" !).
Je ne sais pas par quel miracle les 2 premières m'avait été épargnées, mais c'était tant mieux !

J'ai pleuré toutes les larmes de corps durant ce qui m'a sembler être des heures !
La méchante cerbère a fini par perdre patience et pour me
consoler n'a rien trouver de mieux que de me mettre le nez
dans un coin !

Voilà que le lendemain c'est mon frère qui cette fois m'emmène.
Je me dis tout va bien, lui il ne me laissera en plan !
Et bien non, rebelotte !

Mais j'étais une petite futée et j'avais repéré la grille qui séparait
la cour de récréation de la rue !
Les barreaux étaient bien larges et j'ai facilement trouvé le moyen
de m'y faufiler :-)

Sauf qu'une fois dehors, j'étais totalement perdue !
Heureusement la femme du facteur (et c'est véridique !) m'a
vue en train de pleurer assise sur le trottoir !
Elle m'a reconnue et m'a ramené au magasin où travaillait ma
maman !

J'aime autant vous dire que la directrice et la vieille en ont pris
pour leur grade ! Et j'étais bien contente de voir ma maman leur
crier dessus :-)
Le truc c'est que ça n'a rien arrangé, hormis le fait que j'étais surveillée de près !

La première primaire ne fut pas une de mes années préférées
non plus !
Pourquoi nous obligeait on à rester assises des heures, sans rien dire !
Moi qui étais habituée à gambader dans ma campagne en chantant à tue tête !
J'avais du mal à comprendre ce qu'on attendait vraiment de moi !
Mes résultats n'ont pas étés mirobolants, mais je passai quand même en deuxième !

Par la suite, le déclic s'étant fait (oui, je sais, ça m'a pris du temps !)
et j'ai amélioré chaque année mes performances, prenant enfin
du plaisir à apprendre :-)

Les secondaires se sont elles encore mieux passées !
Le changement de professeurs et de matières toute les heures (ou presque) c'était l'idéal pour moi !
J'ai trouvé dans cette enseignement mon équilibre, et mon
bonheur :-)

Je me trouvais souvent parmi les meilleurs et j'aimais ça :-)

Mon seul regret est de ne pas avoir pu faire les études que je
voulais, mais je m'en suis remise :-)
Répondre
Votre avis

Leslietressy

  il y a 11 jours
Ou la tu a réussi a te faufiler et bien quel idée as-tu eu la ! C'est vrai que c'est triste de quitter la maison. Moi j'ai mon dernier qui rentre en gardienne en janvier et j'ai déjà envie de pleurer ! Répondre
0 commentaire(s)

DjollyDjolly

  il y a 25 jours
Quelle idée de faire des grilles aux barreaux plus larges que les enfants dans une école!? Bien fait pour les enseignants qui en ont pris pour leur grade! Hihihi... Bravo pour ton beau parcours, Domi! Répondre
2 commentaire(s)

stef53

  il y a 26 jours
Voilà , une étudiante diéselle, démarrage lent, puis constance et performance. Moi j'ai toujours aimé l'école, j'adorai le peu que j'étais présent apprendre en me mesurant aux autres et où je voulais et réussissais souvent être le meilleur. Ayant peu confiance en moi, je travaillais beaucoup en secondaire et supérieure, j'ai donc très bien réussi. Répondre
2 commentaire(s)

wawa007

  il y a 26 jours
C'était aussi très pénible ma première journée. J'étais perdue. je me souviens d'avoir pris mes tartines à la récrée pensant que c'était l'heure de midi. Maman avait essayé de me laisser mais par la suite, elle venait me chercher chaque midi pour rentrer manger à la maison.
J'ai tjs détesté manger à l'école, même en secondaire.
Je rentrais tjs à la maison sauf exception.
Répondre
2 commentaire(s)

Pacha3

  il y a 26 jours
Moi, mon regret c'est de ne pas avoir fait plus la bringue, lol Répondre
2 commentaire(s)

Copié dans le Presse-papiers

Vous y êtes presque

Pour créer du contenu sur notre site il faut

Vérifier votre email / renvoyer
Je visite d'abord

OK
Annuler
Nous avons désactivé notre option de connexion via Facebook. Veuillez entrer votre e-mail Facebook pour recevoir un lien de création de mot de passe.
Veuillez indiquer une réponse valide pour E-mail
Annuler
Téléchargement en cours...
Télécharger une image pour rendre notre site plus joli.
Télécharger une image