Share Vote rapide

Poll - lien

500 px
350 px
250 px
Aperçu

- Aperçu du widget :

Largeur - px Hauteur - px

Fermer l'aperçu
! Vous utilisez un navigateur incompatible Votre navigateur n'est pas optimisé pour Toluna, veuillez installer la dernière version Mettre à jour
Notre Politique de Confidentialité régit votre adhésion à notre panel d'influenceurs, vous pouvez y accéder ici. Notre site utilise des cookies. Tout comme dans le monde réel, la vie est plus belle avec les cookies. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez notre Politique relative aux Cookies.

EquipeToluna

  il y a 1 mois

#TolunaNews | Un ancien Premier ministre malaisien après l'attaque de Nice : "Les musulmans ont le droit de tuer des millions de Français"
Fermé

Trois personnes ont été tuées à coups de couteau dans une église de Nice jeudi matin lors d'un attentat considéré comme terroriste par les autorités françaises.

Peu de temps après, l'ancien Premier ministre malaisien a publié des déclarations incendiaires sur son blog et son compte Twitter. « Tout au long de leur histoire, les Français ont tué des millions de personnes. Beaucoup étaient musulmans. Les musulmans ont le droit d'être en colère et de tuer des millions de Français pour les massacres passés », a écrit Mahathir Mohamad, un leader respecté dans le monde musulman.

Evoquant la décapitation le 16 octobre du professeur de français qui avait montré à ses élèves des caricatures du prophète Mahomet, le politicien malaisien a déclaré qu'il n'approuvait pas l'attaque, mais que la liberté d'expression n'incluait pas les « insultes à autrui ». Il a également déclaré : « Les Français devraient apprendre à leur peuple à respecter les sentiments des autres ».

Le secrétaire d'Etat français à la numérisation, Cédric O, a appelé la plate-forme américaine à suspendre le compte de Mahathir et à retirer le message selon lequel "les musulmans ont le droit de tuer des millions de Français".

"Twitter ne saurait se rendre complice d’un appel au crime", a-t-il écrit sur son compte personnel, ajoutant qu'il s'était entretenu avec le directeur général de Twitter en France.

Le tweet a été retiré, mais les autres messages de Mahathir Mohamad peuvent toujours être lus.

Pourquoi pensez-vous que la France est toujours la cible d'attaques terroristes ?
Ces déclarations controversées influencent-elles vraiment les événements dans le pays?

Faites-nous savoir votre opinion dans les commentaires ci-dessous,
L'Équipe Toluna
Répondre

sylvie-6298

  il y a 1 mois
Ce n'est pas que la France qui est visée on a eu la Belgique, le Royaume Uni, l'Allemagne, la Norvège.Espagbe Tunisie Turquie, .USA et bien d'autres.. encore avec ce Boris qui a tiré d'un toit..et on peut s'attendre à toutes formes d'attentats terroristes , n'importe où où on ne s'y attend pas,, les réseaux sociaux sont une influence au terrorisme, la radicalisation..
0 commentaire(s)

gouvartdomi

  il y a 1 mois
Pourquoi pensez vous que la France est visée par le terrorisme ?
Je pense qu'il n'y a pas que la France qui est visée, des attaques ont aussi eu lieu en Belgique, en Angleterre, l'Allemagne, les USA, .... Tous les pays non islamique sont visés ! Je pense que si on ne réagit pas rapidement nous n'auront bientôt plus le droit de suivre nos propres religions et nos propres lois !
Ces déclarations controversées influencent elles les événements dans les pays ?
Oui, je pense que des personnes peuvent facilement se laisser influencer ! Certaines personnes sont malléables et se laissent manipuler par ce genre de discours !
0 commentaire(s)

Arcadia80

  il y a 1 mois
Oui, la France n'est pas toujours visée, d'autres pays le sont aussi. Sont visés ceux qui défendent la liberté d'expression, qui revendiquent le droit de critiquer ou de se moquer d'une religion en particulier. Seulement, il faut croire que certains musulmans ne sont pas dans cet avis. Voir aussi la récente déclaration de Mohammed Moussaoui, le président du Conseil français du culte musulman, organe dont le but est en gros d'intégrer la religion musulmane dans la république: "Il faut savoir renoncer à certains droits au nom de la fraternité". En d'autres termes: "montrer des caricatures du prophète pour expliquer aux enfants la liberté d'expression n'est pas une bonne manière de faire", et "il faut tenir compte du contexte". Bref, en France aujourd'hui, on peut se moquer de la religion catholique, Frédéric Fromet peut chanter sur France Inter "Jésus est pédé", tout le monde trouve cela normal... par contre, on ne pourrait pas montrer des caricatures de Mahomet dans un but pédagogique, car il faut tenir compte du fait que des croyants de certaines religions, eux, ne l'accepteraient pas... au point d'appeler au meurtre ou de passer à l'action.
0 commentaire(s)

wawa007

  il y a 1 mois
La france n'est pas tjs visée, O ne se rappelle plus des attentats à l'aeroport de Bruxelles, à la station métro Maelbeek? et les tours à NY?
0 commentaire(s)

pacha3

  il y a 1 mois
Je passe
1 commentaire(s)

Copié dans le Presse-papiers

Vous y êtes presque

Pour créer du contenu sur notre site il faut

Vérifier votre email / renvoyer
Je visite d'abord

OK
Annuler
Nous avons désactivé notre option de connexion via Facebook. Veuillez entrer votre e-mail Facebook pour recevoir un lien de création de mot de passe.
Veuillez indiquer une réponse valide pour E-mail
Annuler
Téléchargement en cours...
Télécharger une image pour rendre notre site plus joli.
Télécharger une image