Share Vote rapide

Poll - lien

500 px
350 px
250 px
Aperçu

- Aperçu du widget :

Largeur - px Hauteur - px

Fermer l'aperçu
! Vous utilisez un navigateur incompatible Votre navigateur n'est pas optimisé pour Toluna, veuillez installer la dernière version Mettre à jour
Notre Politique de Confidentialité régit votre adhésion à notre panel d'influenceurs, vous pouvez y accéder ici. Notre site utilise des cookies. Tout comme dans le monde réel, la vie est plus belle avec les cookies. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez notre Politique relative aux Cookies.

EquipeToluna

  il y a 1 mois

Pourquoi l'histoire de Sahar Fares est en train de devenir un symbole du deuil du Liban
Fermé

Sahar Fares est maintenant connue sous le nom de "Bride of Beirut" (Épouse de Beyrouth). Elle a été l'une des premières personnes à se rendre sur le site de l'explosion quelques minutes seulement avant son déclenchement dans un effort pour lutter contre les flammes dévastatrices émergeant de l'entrepôt. La jeune femme était récemment fiancée et planifiait son mariage pour juin 2021.

Une photographie dévastatrice, qui a été vérifiée par la source d'information Le Daily Mail, montre les pompiers qui tentent de s'introduire dans l'entrepôt quelques instants avant l'explosion. L'équipe dont elle faisait partie était composée de 10 pompiers.

Son fiancé a promis de rendre hommage à sa vie en lui offrant le mariage qu'elle a toujours voulu. Jeudi dernier, sa famille et ses amis ont assisté à une réception de mariage posthume où un orchestre a joué, des pétales de rose ont décoré l'endroit et les invités ont symboliquement jeté du riz.

Gilber Karaan, son futur mari, a déclaré lors du mariage: - "«Je t'ai aimé, je t'aime et je t'aimerai toujours, jusqu'à ce que je sois réuni avec toi où nous continuerons notre voyage ensemble." Elle quitte sa famille et son nouveau mari à l'âge de 24 ans.

Chaque décès est, bien sûr, une tragédie, mais l'histoire d'une jeune femme au front lors de cette tragédie a particulièrement touché de nombreuses personnes sur les réseaux sociaux.

L'un de vos proches travaille-t-il dans des services à haut risque comme la police ou les pompiers ?
Pensez-vous que ces professions reçoivent la reconnaissance qu'elles méritent ?

Partagez votre opinion dans les commentaires.

Influencez le monde,
L'Équipe Toluna
Répondre

S1934810c

  il y a 1 mois
Sahar Fares est devenue le nouveau symbole de la femme courageuse libanaise... c’est pas seul son fiancé qui était choqué par ce qui c’est passé mais aussi ses amis, sa famille et tout libanais au Liban ou n’importe dans quel pays.
Pour un libanais comme moi, dès qu’on nait au Liban le danger commence et on peut perdre qui et que on aime d’une seconde à une autre. C’est catastrophique, le Liban est un beau pays, priez pour lui
0 commentaire(s)

omega1

  il y a 1 mois
L'un de vos proches travaille-t-il dans des services à haut risque comme la police ou les pompiers ?
Oui, le petit frères de mon père est douanier. D'après ce qu'il nous racontait, ce n'était pas la rigolade sur des frontières. Entre des produits toxiques, des armes de tout genre, la défense à arme a feu, des fusillades ....je suis plutôt ravi d'être confiné. lol
Pensez-vous que ces professions reçoivent la reconnaissance qu'elles méritent ?
Oui tout a fait. Ce n'est pas tout le monde qui risquerait sa vie dans des flammes, dans l'eau ou parmi un tas de brigands armées pour saucersauver une vie. Bien sur il y 'a d'autres métiers dangereux et je pense que les travailleurs exerçant ces métiers devraient gagner d'avantage.
0 commentaire(s)

gouvartdomi

  il y a 1 mois
Non, pas de policier ni de pompier dans mon entourage, seulement le secteur de la santé, qui soit dit en passant a prit sa part de risque et de stress les derniers mois !
Je pense que les métiers à risques pourraient être mieux considérés, mais il n'y a pas que les pompiers et les policiers, Il y a aussi les démineurs, les militaires,...
Ils y a beaucoup de métiers à risques, même s'ils ne sont pas directs.
De nos jours, tout le monde a plus ou moins un risque au travail, quand on voit que les facteurs, les médecins, les ambulanciers, ... se font agresser pour des broutilles, sans oublier les employés de banque, les employés de stations services, de grandes surfaces, .... même les professeurs se font agresser par les parents de leurs élèves !
0 commentaire(s)

wawa007

  il y a 1 mois
disons que lorsqu'on choisit un métier comme policier, pompier, para commando..on sait à quoi on s'attend. et je vais dire que d'autres métiers sont parfois à risque par des attentats, des vols à main armée, des agressions. mais lorsque vous êtes assis à votre lieu de travail, les gens pensent : cool, il n'a pas de problème celui-là !
les banques..combien ne se font pas braquer, pareil pour des hôtels, des boutiques..si la balle part, on doit penser que c'est la fatalité?
0 commentaire(s)

pacha3

  il y a 1 mois
L'un de vos proches travaille-t-il dans des services à haut risque comme la police ou les pompiers ?
Oui, moi et maintenant à la retraite
Pensez-vous que ces professions reçoivent la reconnaissance qu'elles méritent ?
Non, moi je reçois 13€ par an, pour ma médaille des 40 ans pour les loyaux services rendu à la patrie.
6 commentaire(s)

Copié dans le Presse-papiers

Vous y êtes presque

Pour créer du contenu sur notre site il faut

Vérifier votre email / renvoyer
Je visite d'abord

OK
Annuler
Nous avons désactivé notre option de connexion via Facebook. Veuillez entrer votre e-mail Facebook pour recevoir un lien de création de mot de passe.
Veuillez indiquer une réponse valide pour E-mail
Annuler
Téléchargement en cours...
Télécharger une image pour rendre notre site plus joli.
Télécharger une image