Share Vote rapide

Poll - lien

500 px
350 px
250 px
Aperçu

- Aperçu du widget :

Largeur - px Hauteur - px

Fermer l'aperçu
! Vous utilisez un navigateur incompatible Votre navigateur n'est pas optimisé pour Toluna, veuillez installer la dernière version Mettre à jour
Notre Politique de Confidentialité régit votre adhésion à notre panel d'influenceurs, vous pouvez y accéder ici. Notre site utilise des cookies. Tout comme dans le monde réel, la vie est plus belle avec les cookies. Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons, consultez notre Politique relative aux Cookies.

omega1

  il y a 1 mois

COVID-19, foire aux questions 2
Fermé

Salut les amis. Comme vous le savez, la crise du coronavirus à causé plusieurs soucis économique dans le monde entier. De nombreuses personnes ont du mal à s'en sortir et à se sentir en sécurité. Plusieurs personnes essaient de trouver en vain des solutions pour s'en sortie. Certains vont même jusqu'a voler, terrifier, et même commettre des actes plus violente pour avoir quelques vivres.
De plus en plus de personnes savent que cela n'est pas un acte juste, donc ils se contentent de voler sous les projecteurs de caméra en espérant être arrêté par la police et aller en prison ou ils seraient bien équipé, protégé et surtout bien nourrir.

Pensez-vous qu'aller délibérément en prison pour avoir de quoi vivre est une bonne solution ?

Pourriez-vous piller des gens si votre famille est dans une crise économique total ?

De manière général, quelle est la solution idéale pour s'en de sortir s'il y a pas de travail, d'appareil électronique pour trouver des solutions et pas d'amis ou de famille pour aider ?
Répondre

Evangeline3

  il y a 1 mois
Jardiner pêcher chasser...
0 commentaire(s)

pacha3

  il y a 1 mois
Taxes sur les grosses fortunes
4 commentaire(s)

jemvegan

  il y a 1 mois
Je n'ai pas vraiment d'idée.
Peut-être en revenir au troc. C'est déjà ce qui se fait sur les plateformes d'économie sociale.
Ce que pourrait déjà faire le gouvernement, c'est de suspendre les remboursements des prêts hypothécaires des personnes touchées par la crise. On pourrait limiter les remboursements à un forfait mensuel pour dédommager la banque, par exemple.
En ce qui concerne les locataires touchés par la crise, on pourrait évaluer le loyer du bien dans le logement social, et l’État paierait la différence. Je rappelle que le droit à un logement décent fait partie des Droit de l'Homme; et que ceux-ci font partie de la Constitution. C'est pour assurer ce droit que les logements sociaux ont été construits. Et comme l’État est en retard de plusieurs milliers de logements sociaux depuis des décennies; il serait juste qu'il prenne ce genre de dispositions.
Après tout, si la lutte contre la fraude fiscale est insuffisante; si nos gouvernements ne veulent pas poursuivre efficacement l'évasion fiscale, si le fisc fait des cadeaux somptueux aux entreprises milliardaires; c'est de leur faute.
0 commentaire(s)

Copié dans le Presse-papiers

Vous y êtes presque

Pour créer du contenu sur notre site il faut

Vérifier votre email / renvoyer
Je visite d'abord

OK
Annuler
Nous avons désactivé notre option de connexion via Facebook. Veuillez entrer votre e-mail Facebook pour recevoir un lien de création de mot de passe.
Veuillez indiquer une réponse valide pour E-mail
Annuler
Téléchargement en cours...
Télécharger une image pour rendre notre site plus joli.
Télécharger une image